Hate & Love Two

Après six ans... Ils sont de retour.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Takahashi Kyoshiro

Aller en bas 
AuteurMessage
Takahashi Kyoshiro

avatar

Nombre de messages : 9
LOCALISATION : *.*Sous les flashs*.*
ENVY : Café?
_SO GOOOD ;D :
Date d'inscription : 03/02/2009

_MORE +)
_FRIENDSHIP 'n CIE x°:
_BLABALALA ;D:

MessageSujet: Takahashi Kyoshiro   Mar 3 Fév - 22:56

Ohayo tout le monde, je viens juste poster ma fiche à la vitesse éclair et je ne reviendrais voir le forum surement que ce week-end! Je ne sais pas si vous pouvez voir mon avatar, vu que je suis sur l'ordi du lycée qui bloque certains avatars!^^


A L L -A B O U T- H I M



  • NOM:
    Takahashi

  • PRENOM:
    Kyoshiro

  • SURNOM(S):
    Kyo-chan!

  • AGE:
    23 ans

  • NATIONALITE:
    Japonais de naissance mais naturalisé coréen à l'âge de 14 ans.

  • DATE DE NAISSANCE:
    16 mars 1992

  • ORIENTATION SEXUELLE:
    Bisexuel

  • EMPLOI:
    Après plusieurs années à passer de compagnie en compagnie, Kyo espère qu’il sera à la hauteur de cette grande compagnie de Mannequinnat qu’est celle du mondialement célèbre Park Yoochun.

  • CARACTERE:
    Loin d’être un homme facile à comprendre, Kyo a une personnalité bien à lui, qu’il a su développer au fil de ses expériences. Ce qui est frappant chez lui, c’est que dès la première rencontre, on peut le qualifier de « force tranquille »: un homme qui parle peu, considérant que tant qu’il n’y a rien à dire d’intéressant, autant ne pas parler. Mais un homme qui cache derrière sa sérénité et son calme une puissance et une envie de vivre incroyable. C’est pourquoi, il n’est pas rare que ceux qui le côtoient en viennent à le respecter, même si parfois, cela peut aller jusqu’à s’éloigner de lui et le laisser dans son coin, de peur qu’on ne le dérange. Pourtant, loin de vouloir faire du mal aux autres, Kyo est quelqu’un de très gentil, très doux, qui a également une patience infinie lorsqu’il s’agit d’apprendre tel ou tel truc à quelqu’un qui le lui aurait demandé. En vérité, il suffit de lui parler avec sincérité et avec gentillesse pour l’intéresser, et il ne faut pas hésiter à venir le voir en cas de problèmes car s’il déteste bien quelque chose, c’est la violence et l’injustice. Dans son environnement de travail, il lui est déjà arrivé d’en venir aux mains avec certains qui se croyaient supérieurs aux autres. Dans ces cas-là, il vaut mieux ne pas être sur son chemin, car, s’il a décidé qu’il mettrait un terme à tel ou tel acte, il va jusqu’au bout, usant autant de sa musculature que de sa ruse. En effet, il a beau être très peu bavard, il est aussi un grand observateur et est assez intelligent pour ne pas être pris pour un pigeon.
    Côté relations humaines, Kyo est aussi quelqu’un de passionné, d’extrêmement fidèle envers son (ou sa) partenaire du moment et essaye toujours de le (ou la) ménager lorsque le moment vient où il décide de rompre. Il se donne à fond pour l’autre, offrant tout ce qu’il peut, en échange de tendresse. En revanche, s’il vous vient à l’esprit de le blesser émotivement, vous le regretteriez amèrement, car alors il ne vous montrerait plus qu’une indifférence froide et cassante, tandis que vous ignorerez combien il est en train de souffrir intérieurement. En effet, il a souvent tendance à tout prendre sur lui et ne pas en parler aux autres, considérant que ses problèmes n’avaient aucun intérêt pour eux et qu’il était le seul à pouvoir se sortir de tel dépression. Il considère chaque rencontre comme une nouvelle étoile sur sa route. Au-delà de son aspect réservé et bourru, Kyo est donc un homme sensible, qui parait certes impressionnant mais qu’il est surtout intéressant à avoir pour ami… Enfin, s’il sourit aussi très peu, peut-être un jour aurez-vous la chance de le voir en présence de sa sœur et là, vous ne pourrez qu’être subjugué par son sourire et son rire si sincères que l’on ne peut s’empêcher de sourire à notre tour !

  • DESCRIPTION PHYSIQUE:
    Au premier abord, on pourrait dire que Kyo a le physique type d’un japonais ordinaire, mais si l’on se risque à s’approcher un peu plus, on remarque ce qui fait inévitablement son charme. De taille moyenne, c’est un homme taillé tout en finesse et en force. Athlétique, il s’est forgé une fine musculature au cours des heures de sport et de fitness obligatoires, mais il n’a jamais voulu en faire trop, souhaitant rester naturel avant tout (même si dans le monde du Mannequinnat c’est quasi-impossible). Son côté réservé et mystérieux est accentué par une démarche lente et précise, comme s’il mesurait le risque d’avancer à chaque pas. Des yeux noirs de jais encadrés par des cheveux tous aussi foncés semblent vous scruter de l’intérieur, bien qu’il soit difficile d’y apercevoir une quelconque lueur exprimant tel ou tel sentiment. Ce regard est aussi charmeur qu’effrayant parfois, car lorsqu’il est vraiment en colère, c’est par lui qu’il le fait savoir, préférant un simple regard tueur à des paroles ravageantes. Ses cheveux sont toujours bien coiffés en mèches régulières et il évite qu’ils poussent plus bas que ses épaules, ne supportant d’avoir à mettre du temps pour les préparer. Son visage est fin et élégant, mais à la manière de ses yeux, toujours aussi peu expressif. Enfin ses mains sont habituées à des travaux de précision comme le dessin ou la calligraphie, étant friand de toutes les formes d’Art qui le conforte dans sa solitude ou qui lui permette d’exprimer ses sentiments autrement que par la parole.

  • STYLE VESTIMENTAIRE:
    Kyo a certainement déjà essayé tous les styles existants, cherchant sans cesse la nouveauté et l’original, mais lorsqu’il est chez lui, tranquille, il opte le plus souvent pour un jeans et des tee-shirts larges ou des chemises aux couleurs simples. La plupart du temps, il ne refuse jamais de porter tel ou tel vêtement pour des photos, mais il y a une couleur qu’il ne peut et ne veut pas porter, c’est le violet...

  • MANIE:
    Lorsqu’il réfléchit ou qu’il se prépare pour une séance photo, il a l’habitude de passer sa main nerveusement sur la cicatrice qu’il a à la nuque (et qui d’ailleurs ne lui a jamais posé de problèmes point de vue esthétique, certains photographes trouvant même celle-ci élégante et pleine de charme masculin…). Il doit cette cicatrice à un adversaire de basket qui lors d'un match l'a presque jeté sur le bord du terrain: il tomba et s'ouvrit la nuque sur une barrière qui faisait le tour du terrain...


  • LIENS :
    A part sa famille et quelques personnes qui ont su l’intéresser et le séduire, Kyo n’a pas à proprement dit de liens avec quiconque pour l’instant. Cependant il est assez intrigué par ce Yoochun et aussi ce mannequin appelé Park JungMin…

  • AVATAR :
    Yamashita Tomohisa

  • AVEZ-VOUS ENVOYEZ LE CODE PAR MP AU STAFF ?
    [X] YES [] NO
    Edit YC: OKAY OKAY


A L L -A B O U T - M E



  • PRENOM:
    Amandine
  • PSEUDO:
    Rika-chan!^^
  • SEXE:
    Le prénom en dit long je crois:!
  • AGE:
    19 ans

  • FREQUENCE DE CONNECTION SUR 7 JOURS:
    Pour moi, hélas, ce ne sera que 2/7 (autant dire le week-end) cause= internat la semaine !

  • NOMBRES DE LIGNES EN RP:
    Tout dépend de la personne avec qui je RP mais je fais facile du 30-40 lignes lorsque je suis bien motivée !^^




A L L -A B O U T . T H E- F O W '



  • COMMENT AS TU DECOUVERT LE FOW' ?
    J’ai été membre de l’ancien fofo pendant un court moment, et j’ai décidé de revenir avec un tout nouveau personnage, l’autre ne m’inspirant plus suffisamment pour écrire des RPs. Suki?

  • DERNIER MOT A NOUS DIRE ?
    Bonjour tout le monde!
    Bon courage pour la suite de la semaine!
    PS: Spéciale dédicace à une personne qui se reconnaitra (enfin j'espère!)!^^


Dernière édition par Takahashi Kyoshiro le Mar 3 Fév - 23:12, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takahashi Kyoshiro

avatar

Nombre de messages : 9
LOCALISATION : *.*Sous les flashs*.*
ENVY : Café?
_SO GOOOD ;D :
Date d'inscription : 03/02/2009

_MORE +)
_FRIENDSHIP 'n CIE x°:
_BLABALALA ;D:

MessageSujet: Re: Takahashi Kyoshiro   Mar 3 Fév - 22:56

[*]HISTOIRE:
Un appartement luxueux quelque part dans Tokyo en 1992 : « Jamais, tu entends ?! Jamais je n’aurai cet enfant ! » Répliqua Mikoto Takahashi, regardant d’un œil noir son mari, tenant toujours le test de grossesse à la main. Elle n’avait décidemment jamais été si en colère. Comment avait-il pu lui faire ça ? Se demandait-elle en cherchant désespérément un moyen d’échapper à l’évidence. Elle qui était une si grande mannequin ! Sa carrière était foutue ! Faisant face, Ren Takahashi, célèbre gérant d’une grande firme agroalimentaire, rétorqua : « Mais c’est merveilleux, Mikoto ! N’as-tu donc pas rêvé d’être mère un jour ? Ne veux-tu pas découvrir le plaisir de faire autre chose que de faire vendre des photos de toi-même ? » Lui lançant un regard assassin, elle ricana ironiquement et répondit : « Moi, ce que je veux, c’est l’immortalité ! Je ne souhaite qu’une chose : que l’on reconnaisse ma beauté bien après ma mort ! Alors ce bébé, je ne le laisserais pas me pourrir la vie…» Sentant qu’il n’arriverait jamais à faire capituler sa femme, il la regarda tristement et demanda alors d’une voix morne : « Dans ce cas, laisse-moi m’occuper de lui. C’est la dernière chose que je te demande. Une faveur pour toutes ces années à s’aimer : Mets au monde cet enfant et tu n’auras plus à entendre parler ni de moi, ni de lui ! ». Pendant un moment qui dura plusieurs secondes, leurs regards se croisèrent, se rappelant peut-être des souvenirs qui étaient à présent loin derrière eux. Puis, la mannequin ouvrit lentement la bouche et déclara, sans aucun sentiment : « Bien. Je laisserai donc cet enfant me pourrir la vie encore Huit mois. Mais je te préviens, au moment même ou il viendra à la vie, je n’en aurais plus rien à battre de lui. ». Sur ce, al jeune femme s’en alla en claquant la porte, laissant derrière elle, un homme fatigué et malheureux d’avoir perdu la femme qu’il avait aimé pendant 18 ans…
Huit mois plus tard environ : Dans un hôpital de Tokyo une jeune femme maudissait l’enfant qui la faisait souffrir. Au bout de quelques heures de travail, un petit garçon naquit, en parfait santé, bien qu’un peu trop léger. N’ayant plus aucun regard pour lui, Mikoto ne pensait plus qu’à partir de cet endroit et demanda sans transition aux infirmières quand est-ce qu’elle pourrait refaire du sport pour se « remettre en état » comme elle disait. De l’autre côté, un homme anxieux venait d’apprendre avec soulagement que l’accouchement s’était bien passé et qu’il n’allait pas tarder à pouvoir voir son fils. Bien qu’heureux d’être papa, le fait d’être à nouveau célibataire lui pesait lourdement sur le cœur… Depuis ce jour, il n’eut presque plus aucune nouvelle de Mikoto. Heureusement pour Ren, sa mère vit avec plaisir l’arrivée de son petit-fils et c’est dans un grand sourire qu’elle accepta de s’occuper de lui, tant qu’il n’était pas en âge de se débrouiller seul, laissant ainsi la possibilité à son père de continuer ses affaires, tout en venant lui rendre visite de temps en temps…
Une enfance solitaire mais heureuse : Le petit garçon prénommé Kyoshiro grandit ainsi auprès de sa grand-mère. Il était choyé et gâté, mais jamais on ne lui répondit lorsqu’il demandait ou était sa maman. Il finit par se résigner, bien que cela lui pesa sur le cœur pendant des années. Solitaire et réservé, le petit Kyo avait du mal à se faire des amis, restant la plupart du temps seul dans son coin, même quand d’autres l’invitaient à jouer avec eux. Son Père et sa grand-mère s’en inquiétaient mais ils ne pouvaient rien faire, ne comprenant ce qui tracassait le petit garçon. Ne posant aucun problème à l’école et n’ayant aucune difficulté particulière, il traversa ses premières années d’études aisément, et il s’avéra qu’heureusement pour lui, l’âge le rendait plus sur de lui et plus ouvert aux autres. Alors qu’il s’apprêtait à rentrer au collège à l’âge de 11 ans, son Père lui annonça, songeant qu’il était prêt, qu’ils allaient tous les deux s’installer en Corée. Pourquoi ce changement de programme soudain ? Eh bien, au fur et à mesure que son fils grandissait, Ren Takahashi en avait profité pour faire grandir également son entreprise. Comme il y avait du marché en Corée, il décida d’implanter quelques usines par là-bas et se rendit compte que ça marchait très bien. Se rendant plusieurs fois par an en Corée, il devint de plus en plus proche avec une Coréenne du nom de Chye Yang-Min qui était sa correspondante et son interprète au pays. S’il avait décidé d’aller s’installer là-bas, c’était qu’il allait se marier avec elle… Au départ, Kyoshiro prit très mal le fait que son Mère veuille se remarier. Il refusa catégoriquement de lui parler ou même de la rencontrer, quant à devoir déménager, rien n’était aussi dur pour lui qui détestait les changements et les pertes de repères… Après de âpres négociations qui durèrent presque trois mois, il accepta tout de même le départ pour la Corée, le faisant plus pour son Père, qui, il ne pouvait le nier, état beaucoup plus heureux qu’avant…
Les dures années d’adaptation : Rentrant au collège, Kyo eut droit à des cours particuliers de coréen tous les soirs, histoire d’être capable de se débrouiller pour parler et de suivre les cours normalement. Cela n’arrangea pas son caractère solitaire, qui s’accentua pendant la phase d’adaptation à sa nouvelle vie. Il mit près de deux ans à parfaitement s’habituer et à commencer à bien se débrouiller avec la langue coréenne (il mit encore plus d’années pour être capable de disserter des pages en coréen et il garde encore aujourd’hui cet accent japonais si caractéristique). Peu à peu, le jeune garçon s’efforça d’aller vers les autres, qui, et il leur en était reconnaissant, faisait alors tout pour qu’il se sente bien la plupart du temps. Le temps passa et plis il grandissait, plus il apparaissait clairement qu’il avait hérité du charme si particulier de sa mère mais aussi du caractère calme et serein de son Père. A plusieurs reprises dans ses dernières années de collège, il fut photographié pour le journal du collège, étant devenu assez sportif et surtout les filles avaient toujours un regard pour lui…
Une petite surprise pour ses 15 ans : Alors qu’il allait rentrer au lycée, sa « nouvelle mère » comme il avait à présent l’habitude d’appeler Chye réserva une surprise de taille à toute la famille… Elle était enceinte ! Trouvant cela assez étrange d’être grand frère à son âge, il fut d’abord perplexe face à cette nouvelle, ne sachant pas trop quoi en penser. Pourtant, neuf mois après environ, il se trouva devant le fait accompli… Lorsqu’il vit la petite fille pour la première fois, le lendemain de l’accouchement, il ouvrit de grands yeux étonnés, stupéfait par la petitesse et la fragilité évidente de l’enfant. Ce fut à ce moment-là qu’une sentiment nouveau s’anima en lui : il avait envie de la protéger, de la voir grandir, autrement dit d’être le meilleur des grands frères. Quant à son Père, ce fut certainement la première fois qu’il vit son fils sourire aussi sincèrement, lui provoquant un pincement au cœur : il avait le même sourire que sa mère…
De grands changements et un avenir déjà tracé : Au lycée, Kyo devint de plus en plus sur de lui. Certes, il restait réservé et peu expressif, mais c’état justement pour ça que ses amis l’appréciaient. Car, de plus, sa carrure prenait du volume de jour en jour et il grandissait en charme et en force. S’il était aussi de bonne humeur, c’était en partie grâce à Myia, sa petite sœur qu’il chérissait et protégeait comme le plus grand de ses trésors. Il passait des heures à jouer avec elle, heureux d’avoir enfin une vraie famille, car c’était bien les seules fois où il en oubliait l’absence de sa mère. Bien que son Père voulait qu’il fasse de longues études pour devenir médecin, avocat, ou on ne sait quoi d’autre, Kyo, lui, savait parfaitement pourquoi il était fait : la photo ! En effet, ayant été repéré par un photographe lors d’une simple photo de classe grâce à son aura spéciale, on lui avait proposé de faire quelques photos pour voir ce que ça pourrait donner. Il se révéla que le jeune homme prit un malin plaisir à les faire et qu’il se prit à apprécier ses flashs aveuglants et toute cette attention qu’il engendrait… Quand il annonça à son père qu’il avait décidé de devenir mannequin, celui-ci devint noir de colère, cachant ainsi sa peur qu’était de perdre son fils en le laissant se faire avaler par le monde du mannequinnat tout comme le fut sa mère… Ne comprenant pas la réticence de son père, Kyo s’enferma dans le silence, cachant ses sorties pour aller faire des photos et réservant ses quelques paroles à sa sœur. La dernière année de lycée, prêt d’avoir son diplôme, Kyo décida de parler avec Ren. Celui-ci lui raconta alors ce qu’il ne lui avait jamais dit : la raison de l’absence de sa mère et son refus quant à devenir mannequin. Comprenant enfin pourquoi il avait souffert toute sa vie, le jeune homme eut alors beaucoup plus de respect et de compassion pour son Père, qui, de son côté, accepta à contrecœur de laisser son fils devenir ce pour quoi il pensait être fait…
Aujourd’hui, une nouvelle vie commence : Passant de compagnie en compagnie de mannequinnat, Kyo voyagea dans toute la Corée du sud, se faisant ainsi connaître peu à peu, tout en restant assez discret sur lui-même. Comme son Père, Chye et sa petite sœur s’installèrent à Séoul, il décida de trouver un job non loin, avec pour idée fixe celle de pouvoir un jour entrer dans la compagnie du célèbre Park Yoochun… C’est ainsi que lorsqu’il se sentit prêt, il envoya son CV et une lettre de motivation à la compagnie en question, espèrant recevoir un retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Yoochun
.ADMIN' MICKY CHANGED... AND PLUTO?
avatar

Nombre de messages : 125
LOCALISATION : Somewhere between Paris and Seoul
ENVY : Something really special
HUMEUR : Unpredictable ...
_SO GOOOD ;D :
Date d'inscription : 20/12/2008

_MORE +)
_FRIENDSHIP 'n CIE x°:
_BLABALALA ;D:

MessageSujet: Re: Takahashi Kyoshiro   Mer 4 Fév - 0:22

WELCOME nouvelle recrue =)
Super fiche Super Tuzki
(mais jcrois que dans ton histoire tu as ms " à son mère" ou "à sa père" je sais plus où lol une ptite faute d'innatention ci rien)

Tu es validé!! Bon jeu! ^^

_________________
I'm a hardworking man and I work for myself.

The new Yoochun is unpredictable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takahashi Kyoshiro

avatar

Nombre de messages : 9
LOCALISATION : *.*Sous les flashs*.*
ENVY : Café?
_SO GOOOD ;D :
Date d'inscription : 03/02/2009

_MORE +)
_FRIENDSHIP 'n CIE x°:
_BLABALALA ;D:

MessageSujet: Re: Takahashi Kyoshiro   Mer 4 Fév - 23:11

Thanks!^^

Rooooh ça se voit que j'ai pas relu, moi! Aish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takarai Yuna

avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 29
LOCALISATION : Derrière mon mp3
HUMEUR : Happy
_SO GOOOD ;D :
Date d'inscription : 23/12/2008

_MORE +)
_FRIENDSHIP 'n CIE x°:
_BLABALALA ;D:

MessageSujet: Re: Takahashi Kyoshiro   Mer 4 Fév - 23:41

Ouai un japonais <3 On se sent seul en Corée sans japonais à qui parler lol
En tout cas bienvenue sur le forum ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuna9172.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Takahashi Kyoshiro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Takahashi Kyoshiro
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hate & Love Two :: _ FIRST TIME ;* :: '● FICHES D'IDENTITES :: .VALIDATED-
Sauter vers: